CHAPITRE 1 :

LE COMBAT DANS L'ARENE

 

Les Cris tout autour de moi, des applaudissements, j’ouvris mes yeux, du sable à mes pieds un mur de plus de 3 mètres tous autour de moi et des gradins ou des centaines de personnes criai leur enthousiasme.

Je me retrouvai là avec une épée en main droite et un bouclier de l'autre, en face de moi à l'autre bout de l'arène un mastodonte équiper des même armes que moi, avec une armure qui protégeai le bas et le haut du corps avec une zone autour des abdominaux sans protection. Mon équipement était loin d'être mieux, une lanière en cuir épais posé en bandoulière qui protégeai mon cœur et le reste était du simple tissu, on était tous deux la tête nue sans protection, sûrement pour mieux voir la rage du combat sur notre visage, se qui fessait un spectacle plus jouissif.

Dans les coulisses une trompette résonna et un petit personnage fit sont apparition au abord du haut du mur debout sur un perchoir.

 

- Madames messieurs, s'écria t'il. Dans l'arène un Ao'ra prénommer Baran se battra en duel avec un Roegadyns du nom de Mastodonte.

 

Mort de rire, le mec il est balèze alors il s’appelle mastodonte, quel originalité dans le choix de sont prénom.

 

Le petit Lalafel sur sont perchoir continua.

 

- Que les deux combattants se prépare

 

3 secondes de silence

 

- Combatterrrrrrrrr !

 

Mastodonte courra à vive allure vers moi, j’appuya ma jambe droite au sol, lorsque le Roegadyns fut prêt de moi, il suffit d'un pivot de ma jambe gauche pour éviter le mastodonte qui me frôla de prêt, il arrêta sa course juste à 1 mètres de moi, dans sont élan il brandit sont épée en hauteur pour rabattre le flan de sont arme sur moi. Je mi un genou à terre et souleva mon bouclier au dessus de ma tête. L'épée de mon adversaire vient percuter mon bouclier une fois, puis deux, le mastodonte me martelai avec sont arme, je profita du moment juste après l'impact pour faire une roulade sur le cotée et fit un moulinet avec mon épée au raz du sol qui toucha le tendon d'achille du mastodonte.

 

Mastodonte cria de douleur, je profita de se moment pour reprendre mon souffle, j’avais l'avantage, le public criait dans les coulisses, les pieds des spectateurs tapait contre le sol dans un rythme parfait, ces encouragement me remis sur pied.

 

Mon adversaire changea de position il porta sont bouclier devant lui, une position de défense, il attendait que je l'attaque. Je n'avait pas le choix, je couru autour de l'arène tous en me rapprochant du Roegadyns, le mastodonte tourna sur lui même pour faire face à moi au fur et à mesure que je tournait autour de lui. Je me trouvais à quelque mètre de lui et continuai à tourner dans le sens contraire d'une aiguille d'une montre autour de mon adversaire. Je me trouvais assez prêt maintenant pour bien voir sont visage, je distinguait la colère dans ces yeux, mais peu importe, je stoppa net ma course, la des yeux de surprise sur le mastodonte, je prit appuie sur mes jambes et m’élança dans l'autre sans, le Roegadyns nus pas le temps de réagir que je me trouvait dans son dos, je lacha mon bouclier et prit à deux mains mon épée pour planter la pointe de ma lame dans le dos au niveau des reins de mon adversaire, mon arme sortie de l'autre coter du corps du mastodonte, j'appuya mon pied gauche contre sa colonne vertébrale pour m'aider à retirer l'épée recouverte de sang.

Cette blessure était fatal, le Roegadyns lacha sont bouclier et sont épée, mis ces genoux à terre et tomba de tout sont poids au sol.

 

Les cris des spectateurs était devenue très bruyant, ils en avait pris plein les yeux.

ffxiv_11032018_202019